Rencontre avec Bernadette Serbat Interview réalisée en octobre 2017

JPEG - 86.9 ko

Bonjour, pouvez-vous vous présenter ?
Artiste peintre depuis ma naissance certainement… :-) Je suis née à Port Sainte Marie.
J’étais une enseignante passionnée… j’ai adoré ce métier que j’exerçais au collège et au lycée.
Je fus également dessinatrice publicitaire aux laboratoires UPSA à Agen durant une dizaine d’années, illustratrice de livres…
J’ai participé à de nombreuses expositions tant nationales qu’internationales, personnelles et collectives.
Pourquoi avez-vous choisi le Val de Garonne ?
Car c’est un lieu de conseils, de recherches et d’événements culturels.
Quelle a été votre plus belle rencontre en Val de Garonne ?
Un musicien compositeur de Jazz natif de Marmande et professeur au conservatoire de Nice. Il projette de revenir à Marmande pour sa retraite… Une rencontre très riche, exceptionnelle.
Et si le Val de Garonne était une saison ?
Le printemps car c’est une naissance d’événements.
Et si le Val de Garonne était un plat, une spécialité gastronomique ?
Le foie gras.
Et si le Val de Garonne était un Pays ?
La France car il est un condensé de toutes ses richesses (paysage, gastronomie, architecture)
Et si le Val de Garonne était un animal ?
Un cerf, puissant et majestueux
Et si le Val de Garonne était une couleur ?
L’orange car c’est la force de la lumière et de la joie.
Et si le Val de Garonne était une chanson ?
« Aimer à perdre la raison » de Jean Ferrat
Et si le Val de Garonne était un arbre ?
Un chêne pour sa robustesse.
Et s’il y avait une photo à faire, ce serait… ?
Un coucher de soleil sur la Garonne
Quel est votre plus beau souvenir de vacances ?
Les séjours vécus en famille dans la nature… c’est ce qui a compté dans ma vie d’adolescente.
Lors de mes déplacements professionnels, j’ai rencontré de nombreuses personnes et notamment j’ai découvert la vie des pêcheurs à Kerkena (Archipel de Tunisie).C’est aussi un beau souvenir.