Rencontre avec Mme Mireille Ducos

JPEG - 815.9 ko

Pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Mireille Ducos, je viens tout juste d’avoir 50 ans. j’ai crée l’agence en 2005. Nous sommes une équipe de 3 (1 secrétaire, un commercial et moi-même). Je propose de la transaction, de la gestion et de la location immobilière pour des offres se situant à peu près autour de 30 km de Marmande. Nous proposons des propriétés anciennes mais aussi des villas neuves, pour tous les budgets petits ou gros. Nous proposons également des biens d’exception, même s’ils deviennent rares et qu’ils sont plus difficiles à vendre sur le marché actuellement.
Par ailleurs, je suis Maman de deux grandes filles maintenant, ce qui me laisse du temps pour me consacrer à ma carrière professionnelle qui est une passion pour moi.

Pourquoi le Val de Garonne ?

Je suis originaire de Cambes près de Miramont et je suis devenue propriétaire à Beaupuy il y a 25 ans. Il était donc pour moi tout naturel de monter mon agence à Beaupuy. Les côteaux y sont si agréables.

Un endroit à recommander en Val de Garonne ?

Le bord du Canal avec sa Voie Verte mais aussi les balades que l’on peut faire sur les côteaux de Sainte Bazeille à Virazeil ! Ce côteau offre de superbes points de vue et de très beaux paysages !

Une belle rencontre ?

Dans mon métier, les belles rencontres se sont faites avec les notaires. Car c’est l’aboutissement d’une vente, c’est pour moi une belle rencontre entre l’agent immobilier, l’acquéreur, le vendeur et le notaire…d’ailleurs, je vis avec un notaire…

Le Val de Garonne une saison ?

L’automne car les couleurs de l’automne lui vont bien.

Si le Val de Garonne était un plat gastronomique ?

Le foie gras, le magret, le canard…

Si le Val de Garonne était un pays ?

L’Espagne car je trouve ce Pays vivant, ça bouge ! Comme le Val de Garonne.

Si le Val de Garonne était une couleur ?

Le rouge pour son dynamisme. C’est une couleur chaude.

Si le Val de Garonne était un animal ?

Un petit chat car pour moi ça évoque la naissance et l’évolution.

Si le Val de Garonne était une fête ?

La Feria en Espagne ou Marmande en Fête qui reprend la Tomate sous toutes ses formes.

S’il y avait une photo à faire en Val de Garonne ?

Le Canal de Garonne en automne !

Mon Site Internet