Rencontre avec Sandra Jofroit

PNG - 202.3 ko

Pouvez-vous vous présenter ?

Je suis Sandra, je travaille en tant que responsable marketing communication et oenotourisme à la Cave du Marmandais depuis maintenant un peu plus de 4 ans.
La Cave du marmandais représente les vignobles du Marmandais de façon générale sur un territoire assez vaste, aussi bien du côté de Beaupuy que de Cocumont, et même du côté de Monflanquin.
De nouveaux projets ont vu le jour : Tout d’abord, un escape game ! Étonnant vous allez me dire ? Et bien cela est possible car derrière le vin, il y a tout ce qui est de l’ordre du sensoriel, de l’œnologie et de la découverte par le toucher, l’odorat et l’ouïe. Centré sur l’aspect sensoriel, sans dégustation de vin (facultatif) adapté aux familles. Le but du jeu est de retrouver le secret de la vigneronne Helvire Horouge qui a mystérieusement disparu. Nous avons ouvert cet escape wine depuis le 4 juin sur réservation.
Et puis toujours dans le cadre des actions oenotouristiques, la visite en combi des vignobles à Cocumont. Un parcours éducatif à réaliser gratuitement en toute autonomie à faire avec un carnet à venir récupérer aux bureaux de la cave et pour finir nous proposons à Cocumont des vélos en location.

Pourquoi le Val de Garonne ?
Je suis Charentaise, j’ai commencé à travailler dans le vin à Bordeaux à la fin de mes études dans un grand château Pape Clément en Pessac Leognan puis j’ai travaillé chez un négociant en vin… Et en toute honnêteté je m’ennuyais un peu là-bas. J’ai vu une offre d’emploi en Marketing / Com sans avoir l’adresse dans l’annonce et je suis arrivée à Cocumont !
Au départ, je pensais continuer à vivre sur Bordeaux. Au final, je me suis ravisée. La distance mais surtout, je me suis attachée au territoire et je vis donc à Cocumont.

Un endroit à voir en Val de Garonne ?
Le terrain de l’âne à Cocumont. C’est le deuxième point le plus haut en Val de Garonne. On y retrouve un âne mais surtout c’est le fameux mont Cocu qui a fait l’histoire du village. Il y a un très beau point de vue sur le vignoble environnant, vu sur le château Terrebert c’est magnifique… J’adore aller m’y promener.

Votre plus belle rencontre en Val de Garonne ?
Rencontre au sens général, se serait les Vignerons. Je travaillais déjà avec des vignerons à Bordeaux mais je n’avais pas de lien. Ici on se rend compte qu’on discute, on partage, il y a beaucoup plus de proximité, d’échanges humains. L’homme est au cœur de la situation.

Si le Val de Garonne était une saison ?
L’été

Si le val de Garonne était un Plat ?
Le canard

Si le val de Garonne était une couleur ?
Le vert

Si le val de Garonne était une fête ?
Festivino bien sûr ;-)

Si le val de Garonne était un animal ?
Une genette

Si le val de Garonne était une utopie ?
La destination ou l’on prend le temps où on aura pas de souci en vivant ici ou l’on peut compter les uns sur les autres et ou l’on fait passer le cœur avant les intérêts pécuniaires.

Votre plus beau souvenir de vacances ?
Le vietnam car là aussi la rencontre avec les gens a été forte et authentique.

Et s’il y avait une photo à faire du Val de Garonne, laquelle ?
Une vue aérienne depuis Couthures où l’on voit les vignobles c’est vallonné c’est très joli.

Retrouvez le Site Internet et la page Facebook de la Cave du Marmandais.